post

T’as vu mes compétences – Restitution et plan d’action

Après le succès des 4 événements sur les territoires (La Tour du Pin, La Cote St André, Voiron et Grenoble) en octobre, une matinée de restitution des paroles collectées et de réflexion commune a eu lieu le 7 novembre à Grenoble. Elle a rassemblé près de 70 élus, techniciens, professionnels de l’emploi, administrateurs et salariés de SIAE permanents ou en parcours qui ont accepté de changer de rôle pour réfléchir à la question de la valorisation des compétences sur les territoires avec un autre point de vue. Ainsi les élus sont devenus salariés en insertion, les salariés en insertion des dirigeants de SIAE, … afin de co-construire un plan d’action partagé sur le sujet.

Ainsi Territoires Insertion 38, les structures de l’IAE et les partenaires institutionnels se sont collectivement engagés à contribuer au plan d’action ci-dessous :

Professionnel·le·s de l’accompagnement et SIAE : ressources des territoires

  • Créer des actions collectives épanouissantes, permettant par exemple de casser les préjugés et représentations
    entre entreprises et personnes en mobilité professionnelle.
  • Systématiser les accompagnements individualisés, adaptés, non subis et non chronométrés.
  • Mieux mobiliser l’outil numérique pour la recherche d’emploi, la connaissance des métiers et des entreprises.
  • Les SIAE comme appui RH des entreprises avec un même langage et une même position d’employeur.
  • Echanger sur cette stratégie de lien aux entreprises avec d’autres professionnels de l’emploi.

Entreprises et SIAE : moteurs de l’innovation sociale

  • Innover dans les recrutements avec une analyse plus fine des postes et des compétences requises (les compétences humaines comprises), et des modalités permettant de sélectionner un candidat sur le faire et non sur le dire (CV, entretien).
  • Valoriser les salariés par l’écoute, la valorisation de la réussite, la formation. Créer des temps d’échange, des ateliers d’expression sur le sujet. Identifier les compétences « cachées » comme la capacité de rebond, à s’adapter, à franchir les obstacles, des salariés en mobilité professionnelle.
  • Former les dirigeants, les responsables ressources humaines, mais aussi les permanents de SIAE sur ces questions. Créer des groupes de travail sur ces problématiques.

Élu·e·s : facilitateurs de liens

  • Sensibiliser les citoyens aux parcours des personnes en mobilité professionnelle par des campagnes de communication, des vidéos et des publicités.
  • Être l’intermédiaire entre les services insertion et développement économique des collectivités, avec les SIAE du territoire. Trouver une dynamique d’insertion sur le territoire, élaborer un plan pluriannuel de marchés
    réservés.
  • Rapprocher les entreprises du territoire et les SIAE par des chartes, des labels, le livret vert de la responsabilité sociale des entreprises (RSE), des rencontres, des parrainages et du coaching

Pour aller plus loin voici :